Menu

Garde d’enfants – Maître Valot Forest, avocate en droit de la famille à Paris 8, Paris 9, Paris 1

Le droit de garde entraine souvent un conflit lors d’une séparation de couple ou d’un divorce si les parents ne trouvent pas d’accord commun. Pour que vous puissiez exercer votre autorité parentale sur votre enfant, votre avocate Maître Valot Forest vous propose des prestations efficaces.

La fixation de la résidence de l’enfant

Le juge aux Affaires familiales tranche sur la résidence de l’enfant lors d’un divorce ou d’une séparation si les parents sont en désaccord. L’autorité compétente cherchera donc à toujours privilégier l’intérêt de l’enfant dans sa décision.

Sa stabilité, que ce soit au niveau de l’éducation ou concernant sa vie courante, est un facteur très déterminant pour la fixation de son foyer. Le juge vise en premier à maintenir ses habitudes de vie d’avant la rupture, que cela concerne son école ou son logement.

La juridiction qui prend en charge la décision prend en compte principalement la pratique suivie par les parents précédemment, cela concerne notamment le foyer durant les derniers mois. Elle tient compte également des sentiments exprimés par le petit, il peut d’ailleurs s’exprimer devant le juge s’il en a la capacité.

La juridiction peut également trancher suite aux résultats des expertises qu’il a ordonnées, ces expertises proviennent souvent d’une enquête médico-psychologique ou sociale. La décision est aussi influencée par l’aptitude d’un des parents à assurer ses devoirs et obligations.

Le juge aux Affaires familiales peut par contre refuser le droit de garde chez un parent qui souffre de troubles d’alcoolisme ou psychologiques, qui n’a pas de domicile fixe ou qui peut être expulsé de son domicile du jour au lendemain, etc.

Votre avocate Maître Valot Forest vous propose ses services pour faire valoir vos droits et afin que vous puissiez exercer votre autorité parentale.

La solution que peut proposer le Juge aux Affaires familiales

La résidence alternée signifie que l’enfant réside de manière successive chez chacun de ses parents en fonction des modalités décidées par la convention sur leur divorce ou leur séparation. Cela peut être fixé soit une semaine sur deux, soit selon l'accord des parents.

La décision du juge aux affaires familiales concernant la garde de l’enfant chez l’un des parents consiste à la fixer à titre permanent. Celui qui n’a pas obtenu le droit de garde bénéficie ainsi d’un droit de visite et d’hébergement pour qu’il puisse continuer à exercer son autorité parentale.

Ce droit est habituellement exercé un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires. Son exercice peut s’améliorer si les 2 parents sont d’accord sur un changement.

Avocate expérimentée en droit de la famille, Maître Valot Forest est en mesure de vous guider et de vous expliquer toutes les conditions relatives à la garde d’enfant. Le cabinet intervient en cas de situation conflictuelle tout en privilégiant les accords à l’amiable pour le bien de vos enfants.

Contactez-nous

Consultez également

L'actualitédu cabinet
  • 26/12

    Titre actualités

    Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente

    En savoir plus

  • 26/12

    Titre actualités

    Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente

    En savoir plus

Vous souhaitez avoir plus d’information ? N’hésitez pas à nous contacter via notre page contact

Contactez-nous