Menu

Prud’hommes – Maître Valot Forest, avocate en droit du travail à Paris 8, Paris 9, Paris 1

La procédure de prud‘hommes est la dernière solution pour la gestion d’un litige entre un salarié et son employeur lors d’un licenciement. Etant expérimentée dans le métier d’avocat en droit du travail, Maître Valot Forest reste à votre disposition pour faire valoir vos droits.

La saisine du conseil de prud’hommes par Maître Valot Forest

Après la prise de contact avec vous, votre cabinet d’avocat à Paris 8 saisit la juridiction compétente en tenant compte de votre situation contractuelle. Selon le Code du travail modifié par la loi MACRON, la requête comporte désormais les mentions de l’article 58 du Code civil, des chefs de demandes et des motifs.

Maître Valot Forest s’occupe de la procédure de prud’hommes et accompagne la demande avec les pièces justificatives, un bordereau qui justifie les demandes. Elle rédige à votre place la requête et la dépose par la suite au greffe du conseil prud’homal territorialement compétent.

Le bordereau et la requête sont établis en plusieurs exemplaires, pour la juridiction et pour votre archive du cabinet. Une fois que la saisine a été déposée, vous et votre employeur, fixez un rendez-vous où une solution à l’amiable est proposée.

Si vous ne trouvez pas un terrain d’entente avec l’entreprise, une audience est prévue devant le conseil des prud’hommes et Maître Valot Forest vous représente et vous assiste devant les conseillers. Elle défend vos intérêts et fait valoir vos droits.

Vu que la loi pour la saisine du conseil des prud’hommes est devenue très formaliste, l’accompagnement de Maître Valot Forest, professionnelle en droit du travail, est vivement recommandé, que le contentieux concerne un licenciement ou un harcèlement.

L’audience de jugement

Le juge renvoie le dossier pour plaidoirie des avocats si aucune entente n’a été trouvée. Il envoie donc une procédure de prud’hommes qui mentionne la date de l’audience, la date à laquelle vous devez communiquer votre argumentaire et la date à laquelle votre employeur doit communiquer son argumentaire.

C’est à la fin de l’audience que vous et votre employeur devez rédiger les finalités qui récapitulent vos moyens de droit. À prendre en note que vous avez un délai d’environ 2 mois pour la conclusion de vos accords.

Lors de l’audience de jugement, Maître Valot Forest plaide l’affaire concernant le droit du travail, que ce soit un licenciement abusif, un harcèlement moral ou un non-respect du contrat de travail. Le juge met votre affaire en délibéré après avoir écouté et entendu vos arguments ainsi que vos moyens de droits. Ces délibérés sont rendus 2 à 3 mois après l’audience.

Le président des conseillers prud’homaux notifie la décision par lettre recommandée et la partie qui succombe dispose d’un délai de 1 mois pour saisir la Cour compétente. Forte de ses expériences et de sa ténacité, votre avocate, Maître Valot Forest vous accompagne jusqu’à la fin du procès.

Contactez-nous

Consultez également

L'actualitédu cabinet
  • 26/12

    Titre actualités

    Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente

    En savoir plus

  • 26/12

    Titre actualités

    Texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente texte en attente

    En savoir plus

Vous souhaitez avoir plus d’information ? N’hésitez pas à nous contacter via notre page contact

Contactez-nous